28Nouakchott,  11/12/2014  -  Mme Aichetou Mint M'Haiham, commissaire aux droits de l'homme et à l'action humanitaire a inauguré jeudi dans les locaux de son département, un centre d'information, de sensibilisation et de documentation dans les domaines des droits de l'homme et de l'action humanitaire.

Le centre vise, entre autres objectifs, l'éducation des citoyens en matière de culture des droits de l'homme ainsi qu'à doter les chercheurs des données nécessaires dans les domaines précités en plus de la création d'une base de données globales sur les droits de l'homme et l'action humanitaire.

La commissaire a indiqué à cette occasion que le nouveau centre constitue un apport qualitatif qui contribuera au renforcement de l'action du département pour atteindre ses objectifs visant la promotion et la protection des droits de l'homme ainsi que la redynamisation de l'action humanitaire, pour servir le pays et les citoyens, conformément aux orientations de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République, relatives à la création d'un cadre approprié de l'exercice des droits de l'homme et des libertés , conformément à la loi.

Elle a présenté également un exposé sur le centre susmentionné qui sera doté ultérieurement d'unités technologiques complètes pour les applications audiovisuelles, l'impression et la documentation numérique et qui sera géré par un personnel compétent et formé dans les domaines de ses différentes activités.

La commissaire a souligné que le centre mettra à la disposition du public des données référentielles crédibles sur les droits de l'homme et l'action humanitaire et sur la mise en oeuvre des programmes de sensibilisation et d'éveil et le renforcement des capacités des ONG de la société civile.

Elle a précisé, par ailleurs, que le centre oeuvrera pour la mise sur pied d'une bibliothèque moderne de lecture et de recherche spécialisée, dotée de tous les traités et textes internationaux ainsi que des lois nationales relatives aux droits de l'homme et à l'action humanitaire

La cérémonie d'inauguration s'est déroulée en présence des conseillers du Premier ministre chargés des affaires politiques, des droits de l'homme, des affaires islamiques, du Représentants du Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme et de plusieurs Représentants de la société civile nationale intervenant dans le domaine de la protection des droits de l'homme.