Nouakchott,  16/10/2014  -  Les travaux d'un atelier sur l'intégration des notions de droits de l'homme dans le système éducatif, organisé par le ministère de l'éducation nationale en collaboration avec le Haut Commissariat aux Droits de l'Homme, ont démarré, jeudi, à Nouakchott.

Les acteurs opérant dans le secteur de l'enseignement, qui participent à cette rencontre, auront à suivre durant 2 jours, des exposés sur les mécanismes appropriés pour intégrer les notions des droits de l'homme dans le cursus scolaire.

Dans un mot prononcé pour l'occasion, le secrétaire général du ministère de l'éducation nationale, M Issa Ould Bellal a indiqué que la promotion des droits de l'homme, leur protection et la vulgarisation de la culture des droits de l'homme au sein de la société conformément aux précepts de l'islam et aux exigences du renforcement de nos constants nationaux se trouvent au centre des préoccupations

du Président de la République.

Il a ajouté que cet atelier constitue une occasion pour la concertation et la coopération entre le ministère et le Commissariat, qui continueront de

se renforcer afin de promouvoir ce partenariat dans le but de vulgariser la culture des droits de l'homme en Mauritanie.

La cérémonie d'ouverture de l'atelier s'est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du représentant du Haut Commissariat aux Droits de l'Homme, du représentant de la commission nationale des droits de l'homme et du directeur de l'Ecole Normale Supérieure.