08 09 2020 S 00023Nouakchott,  08/09/2020 Le Commissaire aux droits de l'homme, à l'action humanitaire et aux relations avec la société civile, M. Mohamed El Hassen Ould Boukhreiss, a reçu mardi, M. Peter Pham, l'envoyé spécial des États-Unis d'Amérique au Sahel, actuellement en

visite en Mauritanie.

Au cours de la réunion, le Commissaire a fait une présentation détaillée des réalisations dans le domaine de la protection et de la promotion des droits de l'homme en Mauritanie en général et dans le domaine de la lutte contre la traite des êtres humains en particulier.

Le Commissaire a passé en revue le plan d'action national de lutte contre la traite des êtres humains, en cours de mise en œuvre, soulignant l’actualisation du cadre juridique lié à ce plan afin d'améliorer ses performances dans la lutte contre ce crime.

Le Commissaire a évoqué le plan de travail de la Commission relatif à la promotion de la performance de la société civile, en examinant dans ce contexte le projet de loi régissant le travail des associations, dont les travaux sont t en cours pour approbation.

Dans son intervention, le responsable américain a félicité la Mauritanie pour avoir revalorisé son classement en matière de lutte contre la traite des êtres humains, qui figurait dans le rapport du Département d'État américain en juin dernier, saluant son engagement à réaliser des progrès dans le domaine des droits de l'homme.

Il a remercié le Commissaire aux droits de l'homme, à l'action humanitaire et aux relations avec la société civile pour son engagement positif et son bon partenariat avec l'ambassade des États-Unis d'Amérique à Nouakchott, souhaitant poursuivre ce partenariat distingué au service d'un travail conjoint entre les deux pays.

La discussion a également abordé le cadre consensuel du G5 Sahel lié à la promotion des droits de l'homme, et l'importance de ce cadre pour la protection des droits de l'homme dans les pays du groupe.

La réunion s'est tenue en présence du Commissaire adjoint, M. Rassoul Ould El Khal, de l'ambassadeur des États-Unis d'Amérique en Mauritanie, de Son Excellence M. Michael Dodman, et du directeur des droits de l'homme, M. Sidi Mohamed Ould Cheikhna.(ami)